École Buissonnière

École Buissonnière

FORMATION INTENSIVE DE THÉÂTRE

 

École buissionnière, Gai Savoir, Formation intensive, cours théâtre,

 

Parce que vous en rêviez depuis longtemps, parce que vous êtes enfin plus disponible, parce que vous souhaitez vous professionnaliser, parce que vous savez qu’il faut du temps pour apprendre et progresser… L’École Buissonnière est faite pour vous. Formation d’octobre à juin 6 heures par semaine, les lundis, mardis et jeudis après-midi.
Vous aborderez les grands axes du théâtre sous forme de modules conclus chaque fois par une présentation publique : contemporain, classique, clown, travail de la voix et création collective de fin d’année.

 

Rentrée le 9 octobre 2017 !

Deux représentations de fin d’année

les 8 et 9 juin 20h30 2018

Bulletin d’inscription 2017 – 2018

 

 

 

Acquisition des techniques et Exploration du jeu

Enjeux : Développer des compétences théâtrales et acquérir une base de travail pouvant servir directement ou indirectement à enrichir un projet professionnel.

Public visé : Cette formation est destinée aux personnes ayant voulu un jour pratiquer le théâtre intensivement, ou encore, ceux qui dans un cadre professionnel souhaitent approfondir leur technique.

Contenu de la formation :

Le contenu se veut concentré pour permettre de donner une vision claire de la formation et favoriser rapidement des acquis précis. La formation est axée sur le développement des compétences et l’acquisition de méthodes de travail.

L’école buissonnière est décomposée en différents modules :

  • Théâtre contemporain : 6 novembre au 21 décembre
  • Théâtre Classique : 8 janvier au 08 février
  • Initiation Clown : 26 février au 22 mars
  • Improvisation et Chant : 10 séances
  • Création Collective : 26 mars au 7 juin

Objectif de la formation :

À la fin de la formation, l’élève aura développé les bases du travail de comédien :

  • Connaissance approfondie du corps, de la voix, de l’espace
  • Écoute de soi et de son partenaire
  • S’approprier un texte, classique et contemporain, en comprendre les enjeux scéniques
  • Développement de l’imaginaire, de l’amusement et du plaisir du jeu.
  • Être capable d’être force de propositions, savoir être leader dans un groupe tout comme second, savoir travailler avec ses partenaires.

6 heures hebdomadaire

Horaires de la formation:

  • Lundi: 14-16h
  • Mardi: 14-16h
  • Jeudi: 14-16h

Pour le respect de tous et le travail dans de bonnes conditions, il est impératif d’être à l’heure et en tenue à 14h sur le plateau. Si vous êtes en retard ou absent, merci de prévenir l’intervenant en amont. Il vous sera parfois demander du travail en plus, notamment lors de la création collective.

Calendrier de la formation :

Du 09 octobre au 10 juin

Vacances de Toussaint : Jeudi 19 octobre au 5 Novembre

Reprise le 6 novembre

Vacances de Noël : Jeudi 21 décembre au 7 janvier

Reprise le jeudi 8 janvier

Vacances de février : jeudi 8 février au 25 février

Reprise le 26 février

Vacances de Pâques : jeudi 6 avril au 22 avril

Reprise le mardi 23 mai

Représentations les 08 et 09 juin

Durée : 168h

Les grands axes abordés :

1) Travail du corps et de la voix

Mise en place d’un protocole personnel d’échauffement de la voix et du corps

Objectifs : Réactiver son corps et maîtriser sa voix comme instrument dans son corps et dans l’espace.

Parce que le corps est le siège de la vie et des émotions, il reste l’outil premier dont se sert l’acteur dans son travail d’interprétation. Il doit ainsi sans cesse être développé, dynamisé. Il s’agit de préparer un corps à agir, réagir de façon à soutenir un chant expressif et vivant. En parallèle, l’acteur apprend à libérer certaines tensions, à améliorer sa capacité respiratoire, à placer sa voix, à affiner son jeu. Il acquiert une plus grande maîtrise de lui-même.

À la fin de la formation, l’élève aura :

  • Réactivé une écoute de son corps et de celui de l’autre
  • Développé son endurance, son souffle, sa souplesse et son lâcher-prise
  • Développé sa capacité de concentration
  • Travaillé sa diction
  • Amélioré sa capacité respiratoire

À la fin de la formation, il sera capable de :

  • Utiliser son corps pour exprimer des émotions
  • Se déplacer et utiliser les différents espaces
  • Aller vers les autres, reprendre confiance en soi et faire confiance
  • Poser sa voix
  • Travailler le chœur
  • Être autonome dans son échauffement corporel et vocal

Méthodes : Un travail évolutif autour des fondamentaux adaptés à l’acteur. Des exercices techniques et ateliers d’exploration, d’improvisation.

2 – Jeu et Interprétation

Scènes du répertoire classique ; Scènes du répertoire contemporain ;

Objectifs : Enrichir son jeu et répondre aux attentes du metteur en scène. Aborder des méthodes et des techniques d’investigation autour d’un texte théâtral. Apprendre à rester à l’écoute de soi et de son partenaire. Se poser les questions sur comment aborder un auteur, une scène, un personnage… Mettre en place des méthodes de travail efficaces pour travailler par soi-même la technique et les textes.

À la fin de la formation, le stagiaire sera capable de :

  • Construire sa scène et ses personnages
  • Identifier les différents répertoires du théâtre
  • Être disponible au besoin du metteur en scène

Méthodes : Le travail d’interprétation demandera à l’élève une connaissance parfaite d’un texte et un travail approfondi de recherche de personnage.

3 – Voix et chant

Diction (muscler les lèvres et la mâchoire), puissance vocale (le cri, les résonateurs multiples : voix de tête et voix de poitrine). L’objectif est de développer son langage artistique propre. La diction et l’articulation favoriseront l’expression de la palette des émotions. Il s’agit de trouver un état de disponibilité et de permission. Travail sur le souffle et la respiration, indispensable lors de l’interprétation. L’objectif est que chacun trouve sa propre méthode de relaxation pour une concentration optimale. Travail sur la voix et être capable d’interpréter une chanson. L’objectif n’est pas de devenir chanteur, mais de connaître sa tessiture afin de bien placer sa voix et de comprendre le fonctionnement de son instrument vocal.

4 – Improvisation – théâtre spontané:

L’improvisation théâtrale fait partie intégrante de l’art théâtral, fondée sur la spontanéité. L’improvisation n’est pas seulement réservée à la scène et à des acteurs rompus à ses techniques. Elle peut être par ailleurs une excellente technique de communication. Permettant le travail de l’humilité, de l’acceptation, de l’imprévu, de l’adaptation, de l’écoute des autres et de soi-même, l’improvisation prépare le comédien à la souplesse physique et intellectuelle nécessaires pour participer aux futures réalisations mises en scène. Le module traversera plusieurs formes d’improvisation, muette, parlée, chantée et permettra l’émergence de personnages issus des imaginaires, par le biais de la théâtralité. Utilisation de la mémoire sensorielle et affective et développement de l’imagination.

5 – Initiation au clown :

À travers le jeu, le plaisir et l’improvisation, découverte pas à pas de son clown, l’autre soit, l’enfant malicieux caché en nous. Découvrir son clown, c’est l’occasion de créer, de découvrir l’exigence et la poésie d’un art au présent pur, sans psychologie ni filtre. C’est l’occasion de partager avec l’autre, le public, son partenaire, la joie d’être là simplement, sans artifice ni fabrication et de rire à gorge déployée. Retrouver l’innocence première qui permet à l’acteur d’être connecté au monde et d’en être le témoin. Dans le module, il sera également question de mime, de théâtre d’objet et de burlesque : décomposition des mouvements, engagement du corps, précision du geste, rythme du comique.